La soprano canadienne Yannick-Muriel Noah est reconnue en Europe comme en Amérique du Nord pour son lyrisme somptueux et l’intensité dramatique de son jeu. Les critiques l'ont louangée comme ayant “l'une des plus belles voix de soprano spinto que l'on puisse imaginer” (General Anzeiger), avec “une brillance vocale, de l'endurance physique et des expressions versatiles” (Theater Pur), “un flair dramatique” (New York Times), “profonde émotion et superbe présence de scène” (General Anzeiger), une “magnifique [...] mélodieuse soprano” (Opernglas), et “sans aucun doute: ici aussi Noah est dans une ligue à part entière” (Opernnetz). Elle a collaboré avec des chefs d'orchestre aussi renommés que Yoav Talmi, Nicola Luisotti, Will Humburg, Richard Bradshaw et Alfred Eschwé.

Depuis 2013, elle s'est jointe au Theater Bonn, où elle interprète des rôles tels Aida, Tosca, Fidelio, Liù dans Turandot, et Antigone dans Thebans, le nouvel opéra de Julian Anderson. Cette saison, elle fera ses débuts en tant que Rusalka, et un retour très attendu au rôle de Madama Butterfly.

Mme. Noah triomphe en tant que Madama Butterfly à la Canadian Opera Company ainsi qu’au Staatsoper Hannover, un rôle qu’elle couvre aussi au San Francisco Opera. À la COC, ses rôles inclus Tosca et Mona à la première du nouvel opéra de James Rolfe, Swoon. Toujours au Canada, elle chante Nedda dans Pagliacci avec Opera Lyra Ottawa, Tosca avec Edmonton Opera, le Requiem de Verdi avec Victoria Symphony Orchestra et au Festival Elora, la Neuvième Symphonie de Beethoven avec l’Orchestre symphonique de Québec, et le Messie de Haendel au Centre National des Arts et avec l'Edmonton Symphony Orchestra.

En Espagne, elle chante Margherita dans Mefistofele à Valence aux côtés de Ramón Vargas et d'Ildar Abdrazakov, et fait une tournée de la Catalogne en tant qu'Aida. En Grande-Bretagne, elle crée le rôle-titre du nouvel opéra Sante d'Emily Hall avec Aldeburgh Productions et Almeida Theatre. En Autriche, elle interprète Aida et La Wally au Stadttheater Klagenfurt, et Aida à l'Opernfestspiel Sankt Margarethen. Ses engagements européens inclus Aida pour Lyric Opera Dublin, ainsi qu'Ariadne auf Naxos et Aida à Heidelberg. Aux États-Unis, elle chante Aida au Michigan Opera Theater, et en Australie, elle inaugure le Festival de Melbourne dans After Life de Michel van der Aa.

Mme. Noah est récipiendaire de nombreux prix dans plusieurs compétitions de chant internationales, y compris: Jaume Aragall, Concours Musical International de Montréal, Palm Beach, Lotte Lenya, la Fondation George London, la Fondation William Matheus Sullivan, Brian Law, Marmande, et la prestigieuse Hans Gabor Belvedere. Née à Madagascar, Mme. Noah détient un Baccalauréat en Études Architecturales de l’Université Carleton.